JASLab
Accueil
À notre sujet
Science attoseconde
Reserches
Installations
Personnes
Publications
Actualités

Actualités

Paul Corkum reçoit 1,65 million de dollars pour préparer la relève en photonique

OTTAWA, le 29 juin 2010 — Le professeur Paul Corkum, membre de l’équipe de recherche en photonique à l’Université d'Ottawa et directeur du programme en science de l'attoseconde au Conseil national de recherches du Canada (CNRC), a obtenu une subvention de 1,65 million de dollars du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG). Avec son équipe, il utilisera ces fonds pour préparer la relève parmi les étudiantes et étudiants en sciences des cycles supérieurs qui démontrent un grand potentiel pour la recherche.

Dans le cadre du programme FONCER (Programme de formation orientée vers la nouveauté, la collaboration et l'expérience en recherche), Paul Corkum dirigera une équipe d’experts qui mettra au point un programme de formation en recherche pour aider les étudiants des cycles supérieurs à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour faire une transition réussie entre la salle de classe et le marché du travail. Ce programme portera sur les principes de recherche en photonique et l’acquisition de compétences ne faisant habituellement pas partie de la formation universitaire.

« Le CRSNG confirme ainsi notre place parmi les leaders mondiaux de la recherche en photonique. Il affirme également le rôle incontestable de l’Université d'Ottawa dans la formation et la préparation des futurs leaders scientifiques du Canada », explique Mona Nemer, vice-rectrice à la recherche.

Le programme de recherche en photonique à l’Université d'Ottawa – reconnu comme l’un des plus perfectionnés au monde – compte sur l’expertise d’un groupe de chercheurs ayant récolté de grands honneurs comme la Bourse commémorative E.-W.-R. Steacie et la Médaille d’or Gerhard-Herzberg en sciences et en génie, et œuvrant au sein de la Chaire d’excellence en recherche du Canada en optique non linéaire quantique, que dirigera l’expert mondial Robert W. Boyd.

Le programme FONCER appuie la formation d’équipes composées d’étudiants et de stagiaires postdoctoraux hautement qualifiés du Canada et d’autres pays grâce à des programmes de formation novateurs qui encouragent les approches axées sur la collaboration et l’intégration, relèvent des défis scientifiques de taille associés aux priorités du Canada en matière de recherche, et aident les nouveaux chercheurs à passer du rôle de stagiaires à celui d’employés productifs au sein de la population active canadienne.

 

Le Conseil national de recherches du Canada et l’Université d’Ottawa

Le CNRC est un chef de file dans le développement au Canada d’une économie innovatrice axée sur le savoir, grâce aux sciences et à la technologie.

L’engagement de l’Université d’Ottawa envers l’excellence en recherche ainsi que son approche interdisciplinaire en matière d’acquisition du savoir font qu’elle attire des personnes talentueuses de partout au Canada et des quatre coins du monde.

La collaboration qui existe entre le CNRC et l’Université est l’exemple parfait d’un partenariat qui permet d’optimiser l’avantage concurrentiel du Canada dans le domaine de la recherche d’intérêt public.